Règlement intérieur du club

, par  Roland Verhaeghe , popularité : 61%

Article 1
L’association France Shotokan de Vaires sur marne reçoit au sein du club tout pratiquant féminin et masculin sans aucune discrimination à partir de 7 ans (révolus dans l’année sportive) dans les différentes sections du club (enfants,jeunes, adultes et séniors).

Article 2
L’objectif premier de l’association est l’enseignement du Karaté-Do suivant celui de maître Tsutomu Ohshima élève direct de maître Funakoshi codificateur du Karaté moderne en dehors de tout autre style.

Article 3
Les cours de Karaté dispensés par l’association ont lieu au dojo de la salle B de l’ensemble sportif dénommé ( COSEC), rue de l’écluse à Vaires.

Article 4
L’ensemble des pratiquants lors de leur inscription doivent présenter un certificat médical attestant que la pratique du Karaté ne leur est pas contre-indiquée. Pour la pratique en compétition ou de stages spéciaux , un certificat complémentaire est demandé et un test d’effort est vivement recommandé pour les pratiquants de plus de 40 ans.

Article 5
Le montant de la cotisation correspond à une adhésion annuelle valant pour toute la saison. Elle est payable au maximum en trois fois par chèque libellé à l’ordre de l’association ou en espèces au début de l’année sportive,à remettre au plus tard lors du deuxième cours.

Article 6
Aucun remboursement ne sera effectué en cas de défection en cours d’année , sauf cas ou évènement exceptionnel en accord avec le président du Club.

Article 7
La licence de la fédération française de Karaté est obligatoire, elle est valable un an. Son prix est fixé par la FFK et comprend également le montant de l’assurance .L’inscription à l’association nationale France Shotokan est également obligatoire pour les plus de 16 ans (révolus dans l’année sportive ), elle est valable un an. Son prix est fixé par FSK. Pour ses deux cotisations aucune dérogation ne peut être accordée.

Article 8
Les passeports sportifs délivrés par la FFK et par FSK sont exigés dès l’inscription afin de pouvoir participer à toute manifestation de FFK et de FSK.

Article 9
Il est recommandé aux adhérents de participer activement à la vie de leur association et de faire part de leur désir.

Article 10
La pratique du Karaté se faisant pieds nus, les pratiquants sont tenus de respecter les règles d’hygiène élémentaire pour des raisons de sécurité, d’avoir notamment les pieds propres et les ongles des pieds et des mains suffisamment courts. Le port de bijoux et de tout autre objet sont interdits pendant la pratique des cours . L’association décline toute responsabilité en cas d’accident dus au port de ces objets ou de pertes ou vols des objets des pratiquants .

Article 11
Pour le bon déroulement des cours et sauf cas de force majeur, il est recommandé d’arriver 10 minutes avant le début des cours .Les horaires de début de cours et de fin de cours doivent être scrupuleusement respectés, sauf en cas de force majeure indiqué préalablement aux entraîneurs et avec leur accord. L’accès au dojo est interdit sans la présence d’un entraîneur.La sortie du dojo ne se fait que sur l’autorisation de l’entraîneur.

Article 12
Les parents ou personnes autorisées doivent déposer et reprendre leur enfant au Dojo en présence de l’entraîneur .Un appel des présents est fait à la fin de chaque cours permettant aux parents de vérifier la présence de leurs enfants.
A défaut, l’enfant serait conduit au commissariat de police localement compétent.

Article 13
Au Dojo , avant et pendant les cours les pratiquants sont priés de respecter les lieux et d’observer le silence et de laisser les bonbons de toutes sortes au vestiaire.

Article 14
Le matériel utilisé mis à la disposition de l’association doivent être rangés dans les armoires réservées à cet usage (notamment les sac s de frappe) par les pratiquants à la fin des cours . Les locaux doivent être laissés en parfait état de propreté.

Article 15
Les parents ou visiteurs sont priés de ne pas rester dans le Dojo pendant le déroulement des cours sauf à titre exceptionnel et sous l’autorisation de l’entraîneur présent.

Article 16
L’attribution des grades aux pratiquants, quels qu’ils soient , ne sont pas des marques de faveur ou de distinction, mais le résultat d’un travail, de l’entraînement assidu ,du respect de ses partenaires en même temps que l’assimilation du Karaté- Do de maître Ohshima.

Sites favoris Tous les sites

1 site référencé dans ce secteur