Histoire du Club 4 : aujourd’hui

, par  admin , popularité : 85%

A l’occasion du 35 ème anniversaire du Club célébré en Avril 2007, un hommage est rendu à jean-Pierre qui transmet le flambeau à Jean-Marc Vandrepotte.

Fête des 35 ans du club

L’initiation pour les enfants continuera d’être assurée par Roland Verhaeghe et Michel Hiller puis par Lionel Recher et Jean-Marie Duhaut.

Jean-Marie, Lionel et Roland

Les entraînements pour les jeunes resteront sous la responsabilité de Christian Bertotti, Rabah Agouni et Jean-Marie Duhaut.

JPEG - 44.5 ko
Jean-Marc et Rabah

Jean-Marc accepte de devenir le leader du dojo (c’est un engagement très lourd mais essentiel au sein de France Shotokan )…Dès 1984, il a commencé le Karate avec Jean-Pierre qui lui a montré la voie.

Il acquiert également une expérience du combat enrichissante aux côtés de Christian Bertotti, Jean-Michel Boucara-Attali, Marc Zerhat et Dominique Obadia qu’il fait partager à ses élèves. Jean-Marc ceinture noire depuis plus de 20 ans est titulaire du diplôme fédéral d’instructeur.

Lors des entrainements, il sait pousser le groupe en général et conseiller individuellement ses élèves pour qu’ils donnent le meilleur d’eux même que ce soit en stage spécial, en compétition et tout simplement dans leur pratique personnelle.

Grâce aux amitiés qu’il a su lier en plus de 25 ans de pratique Jean-Marc invite régulièrement au club des professeurs renommés de France Shotokan qui sont le plus souvent également experts fédéraux. Jean-Pierre qui s’est rapproché de ses enfants en des lieux plus ensoleillés continue à avoir un œil sur le club et ne manque pas de nous rendre visite et de diriger un cours à l’occasion de ses voyages en région parisienne.

Aujourd’hui l’engouement populaire pour les arts martiaux est retombé (les sorties cinéma des années 70-80 ont provoqué beaucoup de vocations ... et d’illusions) et au sein des arts martiaux de nombreuses disciplines se sont développées au gré des modes ou de la médiatisation. Toutefois, si cette discipline ou cet art ancestral qu’est le Karaté-Do de Maître Ohshima est devenu universel et subsiste encore, c’est que bon nombre d’adepte y trouve un sens ou chacun quel que soit sa nationalité, sa religion, ses origines, son sexe, son âge peut-être fort en se faisant face à lui-même simplement et honnêtement « citation de Maître Ohshima ».
Ainsi, à travers son leader, et les anciens, le club s’efforce de perpétuer l’enseignement donné, tel ce vieux maître qui écrivit un jour :

Dans l’ile de la mer du Sud

Se transmet un art exquis

Le karaté

A mon grand regret

Cet art décline

Et sa transmission est en péril

Qui se chargera de la tâche monumentale ?

De le restaurer et de le faire renaître ?

Cette tâche, je dois l’entreprendre

Qui d’autre que moi le peut,

J’en fais vœu au ciel azuré

Tel est la vocation profonde de tous les clubs adhérents de l’association France Shotokan.